Franais - - -

  > ( , , ) > UFC >

   
 
LinkBack
22-09-2010, 10:37 PM   #1
alg17
 
 
: Feb 2010
: 1,938
Franais - - -





Franais


Module de Franais




1re Anne D.E.U.A

Filire : Droit des relations conomiques internationales

Semestre : 1

Charge de cours : HANACHI Daouia



Cours n1 : La phrase.



I Leon.




A-Quand nous parlons, quand nous crivons, nous nous exprimons laide de phrases. A loral, la phrase est marque par une certaine intonation. A lcrit elle est limite par une majuscule et un signe de ponctuation (point, point virgule, point dinterrogation, point dexclamation, point de suspension)




-La phrase est lunit de la communication linguistique, cest le plus petit groupe de mot par lequel un locuteur adresse un message un auditeur.





-La phrase est lexpression qui offre le sens complet dune pense, dun sentiment, dune volont.



-La phrase est le plus souvent forme de plusieurs mots.





B-On distingue :



Des phrases verbales (construites autour dun verbe conjugu ou linfinitif)



Exemples : -Le pilote suit les ordres de la tour de contrle.

-Pourquoi sarrter ?





Des phrases nominales ou averbales (construites autour dun autre mot : nom, adjectif, etc.)

Exemples : -Arrives des cyclistes.

-Quels temps ?

-A chacun son mtier.

-Bravo !



C-Si la phrase verbale ne comporte quun verbe conjugu, elle forme une phrase simple.



-Si la phrase comporte plusieurs verbes conjugus elle forme une phrase complexe.



Exemples : Elle sest couch immdiatement. (phrase simple)

Verbe



Elles sest couch parce quelle tait fatigue. (phrase complexe)

1er verbe 2me verbe



La phrase simple est constitue dune seule proposition.



La phrase complexe est forme de plusieurs propositions.



On appelle proposition un ensemble de mots lis par la grammaire et par le sens.



Ces mots sont gnralement organiss autour dun verbe.



Exemples : -Le train arrive. Phrase simple forme autour dune seule proposition.



-Je crois / que tu as raison./ ( Phrase complexe forme de deux propositions)

verbe1 verbe2

-------------/\--------------------

proposition1 proposition2



-Je vois la souris / qui va / et / qui vient./ ( Phrase complexe forme de

v1 v2 v3 trois propositions).

----------------------/\------------/\ /\--------



D-Selon le message que lon veut transmettre, une phrase est obligatoirement :



-dclarative : Le facteur arrive onze heures.



-interrogative : Quel temps fait-il ?



-imprative : Ouvre la porte !



-exclamative : Comme le paysage est beau !



Ces quatre types ne peuvent jamais se combiner entre eux : Une phrase est soit dclarative, soit interrogative, soit imprative, soit exclamative.



Par contre, ces quatre types, on peut associer des formes facultatives combinables entre elles :



-La forme ngative (oppose la forme affirmative)



Exemple : le facteur narrive pas onze heures.



Advertisement

-la forme passive (oppose la forme active)



Exemple : Lenfant a t renvers par une moto.



-La forme emphatique.



Exemple : Cest le champion qui arrive.



Exercices :



Exercice1



A-Indiquer la nature des phrases suivantes (Phrase verbale ou phrase nominale ?)



-Ils allaient faire du sport.



-Les ouvriers taient tous prsents.



-Finies les vacances !



-Quel personnage le vent pour les marins !



-La pilote ramne le courrier.



-Triste rentre !



-Dfense dentrer.



-Interdit de fumer.



-Les hirondelles font leur nid dans la fente du mur.



-A chacun son, mtier.



B-Transformez les phrases verbales suivantes en phrases nominales selon le modle suivant :



-Les coureurs arrivent. Larrive des coureurs



-Le soleil se lve



-La nuit tombe



-Le spectacle dbute



-Les ouvriers manifestent



-Le malfaiteur est arrt





C-Construisez cinq (5) phrases verbales et cinq (5) phrases nominales.



Exercice2



A-Pour chacune des phrases suivantes, dites si cest une phrase simple ou une phrase complexe en donnant le nombre de propositions



-Vous tes srs que vos amis ont t prvenus du changement dhoraire.



-Omar, son frre et sa sur ont pris la dcision de partir en vacance la montagne.



-Les bergers vont, sans se presser, dun troupeau lautre



-Un soir, en Algrie, la fin dune journe de chasse, un violant orage me surprit dans plaine du Chlif.



-Un voile de fume montait et une grande flamme, tout coup apparaissait.



B-Construiser (3) trois phrases simples et (3) trois phrases complexes.



Execrice3



A-Donnez le type pour chacune des phrases suivantes. (Phrase dclarative, phrase interrogative, phrase exclamative ou phrase imprative) et mettez les points qui conviennent la fin de chacune delle.



-Quel personnage le vent pour les marins (Maupassant)



-Oh que vous tiez grands au milieu des mle, soldats (V.Hugo)



-Quel est ce vieillard blanc, aveugle, et sans appui (Chnier)



-Que de livres



-Vous les avez tous lus, monsieur Bonnard (A.France)



-Ah quelle tait jolie la petite chvre de monsieur Seguin (A.Daudet)



-Les toiles brillent dans le ciel



-Travaillez prenez de la peine (La Fontaine)



-Agitez le flacon avant lemploi



B-Donnez aux phrases suivantes le type interrogatif.



-Tu entends le Klaxon de lautocar.



-jai ferm le robinet du gaz.



-Il a verrouill la porte de la cave.



-Ctait une fume ou un nuage.





C-Construisez des phrases interrogatives commenant chacune par :



-Quand



-Lequel



-Qui



-Comment



-Quel (le) s



-Que



-O



-Est-ce que





D-Donnez aux phrases suivantes le type impratif





-Tu fermes le robinet du gaz.



-Nous verrouillons la porte de la cave.



-Vous vous pressez.



-Nous allons voir un film.



-Vous prenez la route de bonne heure.



-Tu y vas tt.



E-Construisez cinq (5) phrases exclamatives.



Remarques : La ngation indique que laction ne se fait pas



1-Pour mettre un verbe la forme ngative, on ajoute une locution adverbiale



comme : nepas, neplus, nejamais, nepoint, neque, negure,



nerien, nenullement, nepersonne etc. la forme affirmative.



2-La locution neque signifie gnralement seulement.



Exemple : Il na lu quun livre. = il a lu seulement un livre.



3-Negoutte, nemot sont aussi des locutions ngatives.



Exemples : je ny comprends goutte.



Il ne dit mot.



Exercice4



A-Recrivez les phrases suivantes la forme ngative.



-Nous sommes alls au spectacle.



-Jai arros les fleurs.



-Je boirai de leau glace.



-La pche a t bonne.



-Les chiens ont aboy.



-Le frein fonctionne.



-Je perds patiente.



B-Construisez des phrases ngatives partir des phrases suivantes :



-Rpondre vivement.



-Craindre leffort.



-Malmener ses chevaux.



-Comprendre.



-Parler.





C-Soulignez les locutions ngatives.





-Cest un vieil homme bourru, solitaire. Il naime personne et ne supporte que Poil de carotte.



Quand il dit oui, il veut dire non et rciproquement. Il ne sagit que de ne pas sy tromper.



Si a l amuse, a ne me gne gure , pense Poil de carotte



Surtout, dit-il Poil de carotte, ne lve ta ligne que lorsque le bouchon aura enfonc trois fois.



-Pourquoi trois ?



-La premire ne signifie rien : le poisson mordille. La seconde, cest srieux : Il avale. La troisime, cest sr : il nchappera plus. On ne tire jamais trop tard (J.Renard)



-Vous pouvez tre tranquille : je n en dirai mot. (G.Sand)



-Mes enfants ne pleurez goutte. (Rabelais)





Exercice5





A-Indiquez les types des phrases de lexercice prcdent ( 4-C)



B-Donnez successivement aux phrases suivantes le type interrogatif, puis la forme interro-ngative.



-Tu as rendu le livre quon tavait prt.



-ils collectionnaient les timbres postes daviation.



-Cest le merle qui a siffl.



-Les hirondelles reviendront aprs le dur hiver.



-Ce serait curieux dcouter ses explications.



-Je parle suffisamment fort.



-Ctait un cureuil ou une feuille rousse.


Remarques




1-Un verbe est la forme active lorsque le sujet fait laction, il est actif.



Exemple : La locomotive tire les wagons



2-Un verbe est la forme passive lorsque le sujet subit laction.



Exemple : Les wagons sont tirs par la locomotive.



3-A la forme passive cest le complment dagent qui marque le point de dpart de laction lauteur de laction.





Exemple : Les wagons sont tirs par la locomotive (la locomotive est lauteur de laction de tirer)

4-Un verbe actif peut se mettre la forme passive condition quil ait un complment dobjet direct (C.O.D)

Exemple : Le renard trompe le corbeau

-------------/\--------/\-------------

Sujet Verbe C.O.D

Actif



Le corbeau est tromp par le renard

-------------/\-------------/\---------------

Sujet Verbe Complment

Passif dagent



Le C.O.D du verbe actif est devenu le sujet du verbe passif et le sujet du verbe actif est devenu le complment dagent du verbe passif.



Exercices



A-Pour chaque phrase encadrez le verbe, soulignez le sujet en bleu et le C.O.D en rouge. Puis rcrivez les phrases la forme passive.



-Une grille de fer ferme le jardin.



-La fte a rjoui le vieux quartier.



-La chant du rossignol a marqu mon sjour.



-Lorage suit la tempte.



-Le pcheur avait pris un gros poisson.



B-Rcrivez les phrases suivantes la forme active.



-Le colibri a t merveilleusement dcrit par Buffon.



-La nouvelle vient dtre dmenti par le journaliste.



-Il a t mordu par son perroquet.



-Une enqute fut ordonne par le prfet.



-Le mcanisme est bloqu par un grain de sable.



C-Construisez cinq (5) phrases la forme active avec C.O.D puis transformez les la forme passive.











Cours n2 : La ponctuation.



I Leon.



Quand nous parlons, quand nous crivons, nous nous exprimons laide de phrases. A loral la phrase est marque par une certaine intonation, des pauses ; l crit, elle est limit par une majuscule et un signe de ponctuation (point, point virgule, point dinterrogation,



point dexclamation, point de suspension).



La ponctuation sert marquer laide de signe, les pauses et les intonations de la voix dans la lecture ; marquer les rapports entre les ides.



La ponctuation est lensemble des signes conventionnels servant indiquer dans lcrit des faits de la langue orale comme les pauses et lintonation, ou marquer certaines coupures et certains liens logiques.



Les signes de la ponctuations sont : le point (.), le point dinterrogation ( ?), le point dexclamation ( !), la virgule (,), le point-virgule ( ;), les deux points ( :), les points de suspensions (), les parenthses ( ), les crochets[ ], les guillemets , le tiret (-), la barre oblique (/).


Principaux signes de la ponctuation



Point
.
-Indique la fin dune phrase dclarative
-Marque une grande pause dans la lecture
-Se met aprs une abrviation
Ex : Les spectateurs avaient tous regagn leurs places. Le rideau se leva.

N.B. O.N.U.
Point virgule
;
-Indique une pause moyenne entre deux units distinctes dun mme nonce.
Ex : La salle se remplissait peu peu de spectateurs : des mres qui avaient amen leurs enfants ; des bandes dadolescents riant et parlant fort; des retraites plus discrets.
Point dinterrogation
?
-Indique la fin dune phrase interrogative.
Ex : Pourquoi ne mas tu pas prvenu ?
Point dexclamation
!
-Semploie aprs une interjection ou aprs une phrase exclamative qui exprime la joie, la douleur, ladmiration, ltonnement
Ex : Hlas !
Que de temps perdu !
Virgule
,
-Marque une petite pause dans la lecture
-Spare les parties semblables dune numration, des groupes de mots apposes ou juxtaposes.
-On ne met pas, sauf cas particulier de virgule devant : et , ou , ni
Ex : Paris, capitale de la France, est aussi la capitale de la mode.
Le douze mai prochain, souvrira le salon du meuble.
Des coqs, des poules, des canards et des oies sagitent dans la cour.






Deux points
:
-Prcdent une citation, une numration, une explication.
Ex : Il a rpondu : je suis entirement daccord avec vous.
Pour cette tout tait beau : le paysage, le temps, les enfants et mme les animaux.
Excuser mon retard : jai t retenu.

Guillemets

-Encadre le texte littral dune citation
Ex : Vous commenterez ce vers de Shakespeare : tre ou ne pas tre, voil la question.
Points de suspensions

-A la fin dune phrase ou dune partie de phrase indique que, pour diverses raisons, la phrase est inacheve.
Ex : Au printemps vous plantez toute sorte de fleurs : narcisse, jonquilles, jacinthes
Tiret (s)
-

--
-Indique le dbut dun dialogue, le changement dinterlocuteur.

-Deux tirets, encadrant une phrase, remplacent deux virgules ou deux parenthses.
Ex :
-Avez vous bien dormi ?
-Parfaitement bien, merci
Pour faire un bon facteur-il y a facteur et facteur, cest comme dans tout -, il faut savoir des choses
Parenthses
Crochets
( )
[ ]
-Servent isoler dans une phrase des mots qui ne sont pas indispensable au sens gnral
Ex : Epeler (Dicter un mot lettre par lettre)



Exercices :



1-Mettez la ponctuation comme il convient.



Une toile sortit du rocher et recommena planer un petit vent pre bouriffait ses plumes dor longtemps elle resta seule pendant quautour de la nuit s approfondissait alors les grandes constellations se levrent une qui avait des clats rouges se tint toute droite sur la queue comme un serpent une autre prit son vol en triangle comme les canards sauvages une autre plante palpita comme la lanterne du bcheron sous les arbres des vertes des bleus surgissaient des endroits les plus sombres on entendait les vents racler le ciel autour des toiles elle prenait tout de suite lclat le plus vif comme le jet dune source de feu.





(Jean GIONO)



2-Ecrivez correctement ces abrviations et traduisez les.



SVP NB PTT ONU UGTA UFC - OMS UNICEF



3-Mettez les points qui conviennent (interrogation ou exclamation ).



-Quel personnage le vent pour les marins (MAUPASSANT)



-Oh que vous tiez grands au milieu des mles soldats (V.HUGO)



-Quel est ce vieillard blanc, aveugle et sans appui (CHENIER)



-Que de livres et vous les avez tous lus, monsieur Bonnard (A.FRANCE)



-Ah quelle tait jolie la petite chvre de monsieur Seguin (A.DAUDET)



-Quel bruit fait-on la haut est-ce mon voleur qui y est (MOLIERE)



-Quelle belle route et mes voyageurs quels braves gens (MIRBEAU)



-Quel plaisir a-t-il eu depuis quil est au monde (LA FONTAINE)



4-Mettez les virgules comme il convient.



-La pluie le vent lorage chantent a leurs oreilles les enseignements sacrs. (J.GIONO)



-La mer stait couverte de voiles rousses vertes jaunes bleues clatantes dans le grand soleil de lt (M.ELDER)



-Les chevaux se cabrent creusent larne secouent leur crinire frappent de leur bouche cumante leur poitrine enflamme (CHATEAUBRIAND)



-Tarascon sort de ses murs le sac au dos le fusil sur lpaule avec un tremblement de chiens de furets de trompes de corps de chasse (A.DAUDET)



-En cette circonstance elle appellera son aide la concierge le frotteur la cardeuse de matelas et les sept fils du fruitier. (A.FRANCE )



-Ma fille laisse l ton aiguille et ta laine (A.SAMAIN)



5-Remplcez chaque trait par un signe de ponctuation.



/ Veuillez prendre / dans ce volume de LA FONTAINE / la fable / le chne et le roseau /




llve commena /



/ Le chne un jour / dit au roseau /



/ Trs bien / monsieur / vous ne savez pas lire /



/ Je le crois / monsieur / repris llve / puisque je viens rclamer vos conseils / mais je ne comprend pas comment sur un seul vers /



/ Veuillez le recommencer /



Il recommena /



/ Le chne un jour / dit au roseau /



/ Javais bien vu que vous ne saviez pas lire /



/ Mais /





/ Mais / reprit monsieur Samson avec flegme / est-ce que ladverbe se joint au substantif au lieu de se joindre au verbe / est-ce quil y a des chnes qui sappellent un jour / non / et bien /



alors / pourquoi lisez vous / le chne un jour / dit au roseau / lisez donc / le chne / virgule / un jour dit / au roseau /



/ Cest pourtant vrai / scria le jeune homme stupfait /



/Si vrai / reprit son matre avec la mme tranquillit / que je viens de vous apprendre une des rgles les plus importantes de la lecture haute voix / lart de la ponctuation /



/Comment / monsieur / on ponctue en lisant /



/ Eh / sans doute / tel silence indique un point / tel demi silence une virgule / tel accent un point dinterrogation / et une partie de la clart / de lintrt mme du rcit / dpend de cette habile distribution des virgules et des points / que le lecteur indique sans les nommer / et que lauditeur entend sans quon les lui nomme /





(Ernest LEGOUVE)











     
23-09-2010, 03:40 PM   #2
 
 
: Aug 2010
: 535
    MSN      Yahoo

    

(Tags)
, , , , franais,



0 15-03-2011 01:31 PM
0 15-03-2011 01:00 PM
Anglais - 1 23-09-2010 03:41 PM
- 0 22-09-2010 09:56 PM
- 0 22-09-2010 09:44 PM

sitemap

Google Adsense Privacy Policy   

 abuse@alg17.com


10:45 PM.

- 2018 - - -

Powered by vBulletin Version 3.8.11 Alpha 3
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd
Translation by Support-ar
adv helm by : llssll

Search Engine Friendly URLs by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138